Présentation

Si le jazz est vivant ?

Tendons l’oreille pour voir! Tout à l’heure, son murmure se faisait entendre du côté de la Louisiane, les pieds enfoncés profonds dans la boue des champs de coton. Plus tard, certains l’ont aperçu fanfaronnant, marteler sans fin les rues pleines de monde du détroit du Mississippi. Par la suite, d’autres encore l’ont aperçu à Chicago, dans les bouges miteux du centre, propriétés de la mafia locale, faisant nuits après nuits un pacte avec le diable pour se faire trémousser les plus timides. Des témoignages rapportent l’avoir vu, des nuits sans sommeil, fouler les planches des plus grands clubs et incendier Greenwich Village, New-York. Dans les années 60, il se serait tiré une balle dans le requestionnant ses fondamentaux et, partant, déboussolant son art en l’amenant à ses limites les plus chaotiques. Il aurait été condamné à la chaise électrique et s’en serait tiré, in extremis, tout électrisé dans les années 70 pour mettre pied à terre, tout ankylosé par les années 80. Il aurait alors perdu connaissance, se serait absenté à lui même, en panne de sens, confronté à l’impasse, fredonnant dans un dernier râle ces éternelles mêmes ballades mièvres dans les baffles des quais ferroviaires.

Alors, maintenant comment dire s’il est vivant ?

Effectuons une plongée cinématographique et partons à la rencontre de ses expressions musicales actuelles pour constater sa métamorphose. « Le jazz n’est plus. Vive les Jazz ! ». Play Misty, magazine culturel sur le jazz sous toutes ses formes, vous convie à un voyage intérieur aux côtés de ceux qui le font (re) vivre, une traversée intime pour tout amateur d’expériences nouvelles dont les rencontres aiguisent la curiosité. Une émission qui bouscule les poncifs du jazz, tant par sa forme, sa singularité que son incroyable capacité à parler à (et de) chacun de nous. Ni uniquement musical, ni entièrement commenté, chacun des 5 numéros qui composent ce projet propose la rencontre d’un acteur du champ jazzistique et d’une œuvre cinématographique. L’un et l’autre se découvrent et s’entremêlent, entrainant l’auditeur dans ce corps à corps intime.

 

Fiche technique

 

Contenu

Magazine culturel « prêt à diffuser » plongeant l’auditeur dans une découverte singulière et originale du jazz. Nous envisageons cette émission comme un parcours sonore dans lequel l’auditeur est invité à explorer différents méandres du jazz, y suivre son propre itinéraire improvisé, semé de rencontres inopportunes.

Notre parti pris est de nous consacrer, par le détour du cinéma, à différentes facettes du jazz. Les auditeurs sont invités dans une ambiance chaleureuse à se joindre à nous pour une exploration subjective/rêverie des thèmes développés. In fine, cette matière cinématographique sert de point de départ et fil rouge thématique (associations
libres à partir du film) et sonore (répliques, habillages sonores, …) à l’émission.

Par ailleurs, chaque émission fait la part belle à un musicien. L’interview de ce dernier constitue la première balise de plusieurs rubriques composant l’émission. L’invité est sollicité à évoquer sa bio, son rapport au jazz et son actualité subjective. Dans cette première rubrique, l’invité nous parle de lui, nous emmène dans son histoire, celle qu’il a choisi de nous livrer ; dans les rubriques qui suivent, l’invité est incité à réagir à une histoire, celle du film, dans laquelle nous l’emmènerons. L’interview est nourrie par le film et l’invité est convié comme les auditeurs à une découverte, celle du film ; l’invité est un auditeur à part entière, parlant de l’intérieur du monde du jazz.

Dans cette émission s’alterneront interventions de l’invité, capsules sonores (répliques du film, chroniques, etc …) et musiques. L’émission se veut à la fois informative et divertissante. Notre volonté de départ n’est ni d’apprendre ni d’enseigner, ni encore d’imposer un avis singulier, mais d’explorer par le biais du cinéma certains aspects particuliers du jazz en bonne compagnie, celle de l’invité.

Durée

55:00

Langue

Emission en français. Pour les répliques de films, la langue originale est respectée.

Publique cible

Amateurs de musique et de cinéma curieux de découvrir les formes plurielles du jazz.

Equipe

Réalisateurs :
Bastien Paternotte  | +32 (0)476 311 210
Vincent Dascotte | +32 (0)478 342 671
info@playmisty.be

Ingénieur du son : Yvan Hanon – Aurélien Lebourg – Paul Vanabelle
Journaliste : Natacha Péant


télécharger fiche technique (pdf)
télécharger dossier presse (pdf)